2 juil. 2011

Quelques reflexions à propos de l'agression contre l'AfricArt

 Hier la salle de cinéma l'Afric'Art a été attaquée par des individus qui se disent défenseurs de l'Islam - je ne peux même plus utiliser le mot islamiste comme certains Tunisiens ne font pas la différence entre islamiste et musulman. Des personnes qui sont venues soutenir nos artistes tunisiens et défendre la liberté d'expression ont été sauvagement agressées. Mes parents y étaient, mon père a été agressé avec du gaz, avec  Mr Habib Bel Hedi, ils essayaient d’empêcher ces brutes d'entrer dans la salle.  Le texte qui suit est un ensemble de réflexions qu'il a écrit suite à cet incident:


Il faudrait à mon avis analyser l'agression qu'a subi AfricArt aujourd'hui avec beaucoup de calme mais aussi avec beaucoup de lucidité.Et dans plusieurs directions.Pour commencer à y contribuer je formule les interrogations suivantes:
-Qui sont les agresseurs?qui les mobilise?qui les organise?(car ils étaient bien organisés)Représentent-ils vraiment juste une toute petite minorité?Existe-t-il parmi eux des gens qui ont participé aux tentatives de perturbation perpétrées lors d'autres événements(manif pour la laicité,manif pour les droits des femmes)?
-pourquoi la réaction de la police s'est-elle caractérisée par sa timidité (présence de deux agents en civil qui ont certes essayé de faire de leur mieux pour contenir les agressions parle dialogue mais qui ont fini par être débordés et par se retirer)puis par son retard(l'intervention n'a eu lieu qu'une fois les agresseurs ayant brisé les portes,violenté des présents,utilisé du gaz,terrorisé les spectateurs jusque dans la salle) et par un certain degré d'inefficacité(puisque seuls 4 à 8 assaillants ont été arrêtés)alors qu'on était en plein carré de sécurité et que dans toutes les rues et ruelles environnantes il y avait une présence policière assez importante et alors que le show des agresseurs a duré assez longtemps et a fait beaucoup de bruit?
-Les participants à l’événement(organisateurs,gérants de la salle et spectateurs)auraient-ils mieux fait d'assurer à leur action plus de sécurité auto-organisée pour contenir les assaillants et remplir le vide qui n'était qu'évident?

Pour que ces interrogations soient plus claires j'ajouterai les précisions suivantes:
-les assaillants se distinguaient par leur accoutrement et se baladaient armés de gourdins,de gaz et, selon leur dires,de couteaux ,mais ils avaient aussi des caméras et des appareils photos que certains d'entre eux ne cessaient d'utiliser.Ils chantaient bien leurs chansons.Ils étaient jeunes pour la plupart mais il n'y en avait qui étaient moins jeunes.Une jeune fille a joué les éclaireurs et une autre a été particulièrement agressive.Il y avait derrière une femme (mais est-ce sûr?) en niquab .Des menaces accompagnées de gestes ont été proférées contre l’équipe de sécurité de la salle tout d'abord puis contre d'autres personnes.le verbe "égorger" a été généreusement utilisé.
-les organisateurs,des spectateurs et même des passants ont longuement et patiemment tenté de raisonner les assaillants.Une passante-une dame voilée d'un certain âge s'est particulièrement distinguée en la matière.
-aucune réaction violente n'a été constatée de la part des agressés.Même Habib Belhadi sauvagement mis par terre,piétiné,roué de coups (de poing, de pieds,de barres en aluminium) et gazé n'a fait que se protéger.Je lui fait ici mes excuses pour n'avoir pu lui assurer le secours nécessaire.
- la salle a été vraiment merveilleuse,brave et lucide.Les gens qui sont venus de toute part dès qu'ils ont été informés de l'agression l'ont été aussi.Je les salue tous mais je salue en particulir nos tunisiennes qui ne cessent de nous surprendre et qui sont notre rempart contre la régression et l'obscurantisme.

Mes propos ci-dessus s'adressent à tout le monde et en particulier :
-aux progressistes de tout bord fiers d'être tunisiens et heureux de pouvoir enfin se battre pour leur liberté de citoyens à part entière,
-aus forces de l'ordre avec lesquels on a défilé pour un nouveau statut et de nouveaux principes et qui ont juré qu'ils seront à tout jamais au service de leur peuple
-aux journalistes,communicateurs et aux partis politiques qui devraient se prononcer de façon nette et précise sur les questions de la violence politique, de l'agression perpétrée sur des artistes,poètes et gens du peuple sous couvert de religion
-au gouvernement qui devrait s'atteler à mettre fin à la violence d'où qu'elle vienne

Mais par ce que j'ai écrit ci-dessus je m'adresse surtout à notre jeunesse qui saura,je n'en doute point,comment s'en sortir et comment mener la transition démocratique à bon port.
A la fin j'avoue que cette après-midi j'ai beaucoup eu les larmes aux yeux et que ma gorge était nouée.Pas à cause du gaz que j'ai reçu en plein visage.Mais du fait de l'émotion qui m'a envahi l'âme en constatant la solidarité,la détermination et le courage des présents.Et parce qu'encore une fois je me suis senti responsable de ne pas avoir suffisamment fait pour les générations actuelles et futures.


N'ayons pas peur , allons dans les cinémas, théâtres, salles de concert régulièrement ... Ne laissons pas tomber nos droits ... Mobilisons nous .

3 commentaires:

  1. Si Ben Mhenni, votre article a suscité chez-moi quelques réflexions que je pensai d'abord formuler dans un commentaire et que j'ai vite résolu d'exposer dans un article sur mon propre blog (dont j'insère ici le lien avec votre permission), compte tenu de leur étendue et de l'importance du sujet.

    RépondreSupprimer
  2. Lorsque quelqu'un débarque en Tunisie avec un tel film au titre aussi provocateur et qui a été refusé dans d'autres pays non musulmans, c'est que cette personne cherche tout simplement à provoquer le mécontentement de la population . Il y a eu des manifestations dans plusieurs villes contre cette projection et très peu portaient des barbes . Maintenant si vous jugez utile une telle projection, ce que je vous propose c'est de vous rendre un peu partout en Tunisie pour promouvoir ce film en mentionnant bien le titre . Après vous viendrez me dire ce qu'ils en pensent .

    RépondreSupprimer


  3. افضل شركة نقل اثاث بالمدينة المنورة تساعدك على نقل اثاثك بامان فلا داعى للقلق مع افضل شركة نقل اثاث بجدة

    عزيزى العميل انت من محبى التنقل باستمرار بالتالى انت بحاجة ماسة وضروية الى الاستعانة بالمختصين في نقل العفش خاصة ارخص شركة نقل اثاث بالرياض لان الاستعانة باى من عمالة الشوارع الغير مدربة والتي لا تمتلك خبرة كافية في نقل العفش او الحفاظ علية وليس هذا فقط فقد يؤدى الاستعانة بعمالة الشوارع الى حدوث حالة فقدان وتكسير للاثاث بالتالى التاثير الضار عليك عزيزى العميل

    لا تقلق مطلقاً الان بشأن نقل اي منقولات خاصة بك طالما استعنت بشركة الاول لـ نقل الأثاث في الرياض وخارج الرياض فنحن ليس الوحيدون ولكننا متميزون عن اى مؤسسة أخرى داخل وخارج الدمام وشهرتنا كافضل شركة نقل عفش بينبع
    نقل اثاث بجدة

    RépondreSupprimer